Rencontres nationales du collectif octobre 2022, rencontre d'associations de chômeurs

Comme nous sommes témoins dans notre activité de la précarisation de la situation des demandeurs d'emploi, la dégradation de leur santé et de l'intensification de leur souffrance, nous avons souhaité rencontrer des associations qui les représentent.

Jusqu’à présent, nous avions pu solliciter des chercheur.se.s et différentes personnalités pour alimenter nos échanges et nos réflexions sur les questions qui nous occupent, traitant du travail, du chômage, de la précarité , de la santé, et de l’impact sur les usagers, travailleur.se.s et chercheur.se.s d’emploi.

Le souhait de rencontrer des collectifs d’acteur.trice.s personnellement concerné.e.s et impacté.e.s par la question du chômage comme les collectifs de chômeur.se.s et précaires a souvent été exprimé au sein de notre collectif de psychologues. Cette rencontre nous paraissait d’autant plus importante aujourd’hui que nous assistons à des changements législatifs conséquents et au glissement de plus en plus prégnant d’une logique d’accompagnement vers une injonction au travail pour les demandeur.se.s d’emploi quelle que soit leur situation.

À cette occasion nous avons rencontré MNCP et SNC.
Valentine Maillochon (chargée de communication) nous a présenté MNCP, son organisation et ses objectifs de défense des droits des chômeurs et précaires.
Alain LIEBERMANN (administrateur) et Sylvaine DELAMARRE (psychologue clinicienne et responsable du réseau psy de Solidarités nouvelles face au chômage) nous ont présenté SNC et réseauPsy. Nous avons échangé sur nos activités respectives.

En 2023, nous poursuivrons cette démarche et inviterons d'autres collectifs ou structures représentatives de la parole des personnes privées d'emploi.

Rencontres nationales du collectif janvier 2023, rencontre d'associations de chômeurs

Évelyne Perrin, Cofondatrice (en 2001) et présidente de Stop Précarité, nous a présenté le réseau national Stop Précarité, les actions récentes menées (dont l’occupation d’agences Pôle Emploi), et nous a informé de l’existence de cours de droits du travail dispensés les premiers lundis de chaque mois à la Bourse du Travail de Paris. Evelyne Perrin évoque l’invisibilisation des chômeurs et précaires en ce moment.

Pierre Garnodier, secrétaire général du Comité national CGT des travailleurs privés d'emploi et précaires, qui revendique le droit d'être reçu. Il nous informe sur l’articulation de son action avec Pôle Emploi, et évoque le contexte actuel de répression et de contrôle.
Odile Merckling, Autrice de "Femme Chômage et Autonomie" parle de la situation des femmes en emploi précaires ou privées d’emploi notamment, et des conséquences de leur situation sur leurs droits ou non recours ou droit.

Des pistes de travail sont abordées avec les intervenants du jour.

Free AI Website Maker