Accueil > Revendications - propositions - actions > Pétition confidentialité

Pétition confidentialité

mercredi 26 novembre 2014

Pour le respect de la confidentialité des entretiens menés
par les psychologues du travail à Pôle emploi

À Monsieur le Directeur Général,

Depuis l’arrivée de psychologues à Pôle Emploi, il y a plus de 4 ans et demi, la Direction Générale n’a jamais, au-delà des prestations prescrites, défini clairement les missions liées à notre métier.

Or, il faut bien souligner qu’on ne fait pas le même travail dans un espace fermé qui signe la confidentialité d’un entretien que dans un lieu ouvert et bruyant qui n’autorise pas les personnes à s’exprimer sereinement pour bâtir une relation de confiance.

Il est à noter que les demandeurs d’emploi sont en droit de nous attaquer en justice personnellement du fait de notre responsabilité professionnelle en terme de respect du secret professionnel.

Aussi, pour sécuriser notre travail nous avons besoin de pouvoir compter sur un cadrage national explicite qui ne soit pas systématiquement remis en cause.

Alors qu’encore de nombreuses et nombreux consœurs et confrères sont exposé-e-s à des risques professionnels du fait d’être empêché-e-s de travailler convenablement (nomadisme, bureaux ouverts, sans fenêtres... ) et après des interventions d’Inspection du Travail, de Médecine du travail, d’expertises de CHSCT ; après notre lettre du 18/11/2013 et le relevé de décisions DG du 17/06/2014, nous réitérons notre volonté d’exercer notre métier de psychologue à Pôle emploi dans les conditions conformes à notre déontologie et à la plus-value que l’institution peut en attendre.

Nous sommes déterminé-e-s à agir pour obtenir sur tout le territoire ces bases minimales d’exercice.

À défaut, ici ou là, nous risquons de votre fait, d’être empêché-e-s de recevoir les publics qui nous sont adressés et d’être ainsi dans l’obligation d’engager une action en justice nationalement et sur tous les lieux où vous n’aurez pas installé les psychologues dans des bureaux dédiés, fermés et suffisamment insonorisés.

Répondre à cet article

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP