Accueil > Revendications - propositions - actions > CEP : Courrier du collectif EOS Haute-Normandie à la Directrice (...)

CEP : Courrier du collectif EOS Haute-Normandie à la Directrice régionale

mercredi 19 août 2015

PDF - 46.2 ko

Mme CHONG WA NUMERIC
Directrice Régionale Pôle Emploi-Haute Normandie
90, Avenue de Caen
76000 Rouen

Haute Normandie, le 06 aout 2015

Objet : Place des psychologues de Haute Normandie dans le cadre de la mise en oeuvre du CEP

Madame La Directrice Régionale,
Faisant suite au courrier adressé le 15/6 par le collectif national des psychologues du travail (relatif à la mise en oeuvre du CEP) et à la parution récente de l’instruction 2015-10 relative au CEP, nous, psychologues des EOS de Haute Normandie, souhaitons vous réaffirmer notre conviction de l’intérêt de la mise en place du CEP au bénéfice des DE/actifs et préciser notre contribution régionale.
Reprenant sans réserve les principes énoncés par le collectif, nous attirons votre attention sur ce que cette instruction souligne :
« Les évolutions apportées par le cahier des charges du conseil en évolution professionnelle (…) conduisent à enrichir et faire progresser la qualité de nos actes métiers »
« Conseillers et psychologues du travail Pôle emploi proposent deux niveaux de réponse différents au demandeur d’emploi (généraliste et spécialisé) et ces deux niveaux permettent de couvrir l’ensemble des besoins et de personnaliser les réponses qui lui sont apportées. »
« L’articulation entre conseillers et psychologues du travail, d’ores et déjà mise en oeuvre dans le cadre de la prestation « regards croisés », doit être renforcée :
o Conforter les échanges conseiller / psychologue à la prescription et au bilan d’une
prestation pour favoriser la fluidité de l’accompagnement.
o Installer des temps de partage orientation généraliste / spécialisée afin d’enrichir les
gestes professionnels des uns et des autres. »
Il en ressort une distinction entre deux métiers qui, au niveau de notre région, s’illustre d’ores et déjà au travers de la demande récurrente de prestations en appui des conseillers :
· Montée en charge de la prestation « Regards-Croisés »,
· Co-construction de nouvelles prestations (atelier « orientation », atelier « cadres », « public ZUS », atelier « Transitions / CSP »),
· Demandes d’appui au recrutement, demandes d’échanges autour des pratiques respectives des Conseillers/Psychologues,
· Demandes de partage d’expériences sur la base d’exercices du GMO,
· Demande d’appui aux conseillers en entretien tripartite avec un demandeur d’emploi,
· Demande d’analyse de pratiques.
Toutes ces demandes visent et misent sur une prise de recul ressentie comme nécessaire dans l’activité des conseillers.
Pour autant, si l’instruction 2015-10 relative au CEP tend à favoriser une distinction des métiers lorsqu’elle plaide pour une articulation, un enrichissement, une complémentarité, reconnaissant les places distinctes depuis lesquelles conseillers et psychologues peuvent précisément collaborer … elle entretient une confusion entre ces deux métiers lorsqu’elle prévoit :
- l’éventualité d’un suivi délégué (du conseiller au psychologue),
- L’unicité du rôle de référent (« conseiller ou psychologue »),
- D’un portefeuille (comme les conseillers), comme s’il s’agissait d’occuper la même place.
Or c’est précisément de sa place distincte que le Psychologue est en mesure d’accueillir les demandes qui lui sont actuellement adressées par les Conseillers. Et ce n’est que de cette place distincte, en un lieu spécifique commun aux Psychologues assurant son entière neutralité et soutenu par l’activité technique des Assistantes Technique d’Orientation, que le Psychologue est aidant.
Madame la Directrice régionale, nous espérons que vous vous inscriviez dans cette logique d’affirmation et de valorisation de richesses, de complémentarités et de diversités d’approche et de métiers Conseillers et Psychologues au service de la construction et de la réussite du CEP Pôle Emploi.
Nous souhaitons, plus que d’être simple opérateur CEP, que vous deveniez avec nous l’opérateur Pôle Emploi CEP.
Veuillez croire en notre sincère engagement et nous vous prions d’agréer, Madame la Directrice Régionale, l’expression de nos cordiales salutations.
Equipe d’Orientation Spécialisée Haute Normandie

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP