Accueil > Le coin documentation, formations > Publications, documentations > Extrait d’une conférence - séminaire oppio 2015

Extrait d’une conférence - séminaire oppio 2015

mardi 2 février 2016

Compétences à s’orienter tout au long de la vie : quelle place pour la créativité ?
Van PATILLON et Even LOARER
S’orienter dans un monde mouvant et imprévisible sollicite les capacités des individus à s’adapter et à inventer des solutions aux problèmes de gestion de leurs parcours de formation et de travail. Les conduites d’orientation adaptées au contexte contemporain, nécessitent l’ouverture du champ des possibles, mais aussi la flexibilité dans l’examen de différentes hypothèses ou encore l’originalité des solutions choisies afin de se démarquer des voies trop encombrées ou saturées… Or, ouverture, flexibilité et originalité sont des dimensions basiques de la créativité.
Nous sommes là face à un paradoxe : Les conduites d’orientation dans le monde moderne font à l’évidence appel à la créativité mais dans la littérature de la psychologie du conseil et de l’orientation, aux Etats-Unis comme en Europe, la créativité, en tant que ressources individuelles, est très peu étudiée et très peu évoquée.
De manière analogue on peut constater que la loi du 2009 relative à l’OFTLV insiste sur l’importance d’identifier et de développer chez l’individu des compétences à s’orienter mais les compétences créatives ne figurent pas dans la liste des sept principales compétences clé à s’orienter mentionnées dans le texte de la loi.
Face à cette littérature muette, nous avons cherché à identifier les liens entre la créativité et certaines conduites d’orientation.
Dans un premier temps nous nous sommes dotés d’un modèle de la créativité en nous appuyant sur les travaux les plus récents dans le domaine. Suivant le modèle multivarié proposé par Sternberg et Lubart (2005), la créativité est définie comme une « capacité à produire une réponse qui soit à la fois nouvelle et adaptée aux contraintes dans un contexte donné ». En nous référant à ce cadre théorique (Lubart, 2003) nous avons croisé de façon théorique les dimensions de la créativité avec divers modèles de l’orientation.
Dans un second temps, nous avons mené une étude empirique quantitative afin d’étudier les liaisons entre des mesures de créativité et des mesures d’adaptabilité de carrière. Le concept d’adaptabilité de carrière a été proposé par Savickas et son équipe (2010) comme l’un des concepts clé pour penser et développer l’orientation du 21ème siècle. L’échantillon est constitué d’étudiants de premier cycle universitaire (N = 574, dont 299 Fille et 275 Garçon).
Nous présenterons les résultats de ces études et dessinerons quelques perspectives d’enrichissement en créativité des modèles de l’orientation.

Répondre à cet article

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP