Accueil > Le coin documentation, formations > Psychologue du travail à Pôle Emploi > Newsletter du Département Orientation Formation

Newsletter du Département Orientation Formation

lundi 4 août 2014

Module de formation OTLV. Une culture partagée en matière d’Orientation Tout au Long de la Vie

Au 13 juin 2014, le module de formation OTLV, d’une durée de 3 jours, destiné à tous les conseillers et psychologues du travail de Pôle emploi, a accueilli 14 415 participants.

L’orientation, la formation et la VAE

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)

Créé par la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi et précisé par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, le Conseil en Evolution Professionnelle a pour ambition de favoriser l’évolution et la sécurisation du parcours professionnel des actifs.

Le CEP constitue un processus d’appui à l’élaboration et à la concrétisation des projets personnels d’évolution professionnelle des actifs qui en expriment le besoin et, le cas échéant, des projets de formation associés visant à accroitre leurs aptitudes, compétences et qualifications professionnelles, en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles des territoires.

L’offre de service du conseil en évolution professionnelle sera définie par un cahier des charges qui sera publié par voie d’arrêté du ministre chargé de la formation professionnelle. Le conseil en évolution professionnelle sera mis en œuvre dans le cadre du Service Public de l’orientation (SPRO) par les réseaux des 5 opérateurs désignés par la loi : Pôle emploi, APEC, CAP Emploi, OPACIF et les Missions Locales.

Le conseil en temps de crise, quelle place pour l’orientation professionnelle ? Quelles perspectives ?

Une journée de réflexion était organisée sur ce thème le 23 mai dernier par les étudiants du MASTER 2 de l’université de LILLE 3 « Conseil en développement des compétences et valorisation des acquis » (CDVA). PE était convié à cette journée pour partager avec certains grands réseaux de l’orientation ses réflexions en la matière.
Cette journée a été ouverte par MR FRANCIS DANVERS professeur et chercheur en sciences de l’éducation, mondialement reconnu pour ses travaux sur l’histoire du conseil en France.
MR DANVERS a brièvement brossé les grandes évolutions sociétales des 40 dernières années dans une conférence intitulée « le travail du conseiller en orientation par temps de crise : une approche générationnelle » articulée autour de 3 pans historiques :

les trentes glorieuses
les trentes piteuses
les trentes douloureuses

Ceux qui s’interrogent sur le rôle du conseil aujourd’hui, sur le sens donné à leur métier, trouverons matière à l’écoute de cette intervention].

L’orientation, la formation, la VAE à Pôle emploi

Activ’ projet, la future prestation d’orientation

Destinée aux demandeurs d’emploi à partir de juillet 2015, cette nouvelle prestation qui se déroule sur une période de 8 semaines sans possibilité de renouvellement, vise à "participer à l’accompagnement du demandeur d’emploi dans l’élaboration ou la confirmation d’un ou plusieurs projets professionnels s’inscrivant dans une stratégie de maintien de l’employabilité ou de développement professionnel et nécessitant ou non la mise en œuvre d’un parcours de formation". Amenée à remplacer CAP Projet et CPP, cette prestation répond clairement aux recommandations européennes en matière d’orientation puisqu’elle doit également permettre au bénéficiaire de "progresser dans l’acquisition, le développement et l’intégration des compétences à s’orienter de manière à ce qu’il soit en capacité de les mobiliser […] dès son retour de prestation". Tous les demandeurs d’emploi sont potentiellement concernés : la prescription repose "sur un diagnostic partagé entre le demandeur d’emploi et le conseiller de Pôle emploi". La prestation comporte trois entretiens obligatoires et "des modalités laissées à l’initiative du prestataire". À l’issue des 8 semaines, "le bénéficiaire doit avoir défini, conjointement avec son référent, un ou plusieurs projets professionnels à court ou moyen terme traduisant une stratégie d’évolution professionnelle, et avoir progressé d’au moins un niveau sur chacune des compétences à s’orienter visées par la prestation". Le référentiel des compétences à s’orienter utilisé par le prestataire, le demandeur d’emploi et le conseiller étant celui qui a été élaboré par Pôle emploi.

Echos des Régions

Rhône-Alpes : veille professionnelle

Le 18 mars 2014, était organisée à Lyon une réunion technique des psychologues de Rhône-Alpes, dans le cadre de leur temps de veille professionnelle, Cette journée de réflexion et d’échanges a porté sur l’actuelle approche dite « Construire sa vie (life-designing) ».
« Le modèle d’entretien proposé dans le cadre du paradigme de « construire sa vie » est présenté comme un modèle général susceptible d’être utilisé auprès de toutes les personnes s’interrogeant sur elles-mêmes fréquentant des professionnels de l’orientation, quels que soient les contextes sociaux et culturels » (Valérie Cohen-Scali et Alain Kokosowski, L’orientation scolaire et professionnelle, 39/1 | 2010)

Valérie COHEN-SCALI, professeure de psychologie de l’orientation et de l’insertion au CNAM – INETOP (Paris) était invitée pour présenter la définition et les fondements théoriques de cette approche. Dans le prolongement de cette intervention particulièrement intéressante, les participants ont tenté de dégager de ce courant de recherche des axes d’opérationnalisation en lien avec le développement de l’orientation au sein de Pole emploi.

Lire l’article « La question de l’opérationnalisation du modèle de la construction de sa vie »]

Du côté de l’Europe

Conférence internationale sur le développement de carrière : revisiter le passé et innover

Le 14 juillet 2014, il est fort probable que les professionnels britanniques de l’orientation ne fêteront pas la prise de la Bastille mais plutôt le cinquantième anniversaire de la création du CRAC (Centre de recherche et de conseil en orientation). Cet évènement qui aura lieu à Cambridge sera l’occasion de saluer le remarquable travail mené depuis 50 ans dans le domaine du développement de carrière, par Adrian Bridgewater et par le Professeur Tony Watts, les fondateurs du centre de recherche. Durant ces années, Tony Watts qui prendra prochainement sa retraite, a non seulement donné des conférences sur le thème du développement de carrière dans plus de 60 pays à travers le monde mais il est également intervenu en tant que consultant pour le compte de diverses organisations internationales telles que la Commission Européenne, le Conseil de L’Europe, l’OCDE, l’UNESCO et la Banque Mondiale.

Depuis de nombreuses années, le CRAC et le NICEC (Institut National pour l’Orientation Scolaire et Professionnelle) ont développé un partenariat particulièrement solide et constructif permettant d’enrichir la réflexion en matière de développement de carrière. Les travaux menés par ces deux organisations ont largement inspiré les membres du réseau européen ELGPN (c.f : Newsletter Numéro 1) et, par voie de conséquence, la récente législation française concernant notamment l’Orientation Tout au Long de la Vie (OTLV) et le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP).
Cette conférence sera donc l’occasion de saluer non seulement la contribution majeure de Tony Watts* mais également de faire le point sur les évolutions majeures qu’a connu le développement de carrière au cours des 50 dernières années tout en dessinant des perspectives pour l’avenir.

(*) Tony Watts - Programme de la conférence (en Anglais)

Pour aller plus loin

Un intérêt croissant pour l’approche constructiviste en orientation

Dans la version abrégée de son rapport intitulé « Politiques européenne d’orientation tout au long de la vie », les membres du réseau ELGPN indiquent qu’il devient nécessaire que les professionnels de l’orientation mobilisent « les approches éclairées par la psychologie constructiviste, mettant l’accent sur la méta-connaissance et la co-construction de sens fondé sur la réflexion sur les connaissances acquises dans différents contextes de vie » (p.14). C’est précisément dans cette perspective que s’inscrivent les travaux de Jean GUICHARD, de Valérie COHEN-SCALI ou encore de Mark SAVICKAS. Il convient également de noter que le législateur français s’est clairement inscrit dans la même perspective lorsqu’il a récemment valorisé de manière très explicite l’ancienne EMT (Evaluation en Milieu de Travail) devenue désormais « Période de mise en situation en milieu professionnel ». Ce nouveau texte invite ainsi les praticiens du Conseil en Evolution Professionnelle à mobiliser ce dispositif en vue notamment de permettre au demandeur d’emploi de « (…) découvrir un métier ou un secteur d’activité ou de confirmer un projet professionnel (…) ». Il illustre de manière concrète le postulat de constructivistes tel que Berzonsky pour qui « ce sont les interprétations personnelles des expériences et non les événements en eux-mêmes qui constituent la réalité d’une personne ».

Le numéro 37/3 de la revue OSP publié par l’INETOP offre l’opportunité d’approfondir de manière très complète la question de l’approche constructiviste.
Sommaire
Le Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)
Le conseil en temps de crise, quelle place pour l’orientation professionnelle ? Quelles perspectives ?
Activ’ projet, la future prestation d’orientation
Rhône-Alpes : veille professionnelle

Conférence internationale sur le développement de carrière : revisiter le passé et innover

1 Message

  • Bonjour,
    En tant que praticien de l’accompagnement de carrière en Angleterre, je suis heureux d’apprendre que le Service Public de l’Emploi français s’intéresse aujourd’hui aux apports de l’approche constructiviste. Ayant participé au congrès international de l’orientation qui s’est tenu chez vous en France en septembre 2013, j’ai eu le plaisir effectivement d’entendre le Professeur Jean Guichard évoquer l’intérêt de l’approche constructiviste.
    En France, cet intérêt est relativement récent et seuls les travaux conduits par Jean Guichard et notre confrère américain Mark Savickas concernant le Life designing contribuent peu à peu à faire connaître cette approche. Il faut néanmoins noter que peu de méthodes d’orientation véritablement constructivistes avaient vu le jour jusqu’à présent (comme le signalait d’ailleurs, il y a quelques temps, un des rédacteurs de l’OSP dans un excellent article). Aussi devenait-il véritablement nécessaire de concevoir un support destiné à la fois aux praticiens et aux personnes qu’ils accompagnent. C’est dans cet esprit qu’a été conçue la première méthode constructiviste désormais disponible en France et utilisable tant dans le cadre du bilan de compétences que du Conseil en Evolution Professionnelle : la méthode "Talents & Transitions Patchwork". Une formation certifiante d’une durée de 3 jours (2+1) est proposée depuis peu en langue française aux praticiens désireux de développer leurs compétences en matière d’utilisation de méthodes constructivistes en accompagnement de carrière Je vous invite d’ailleurs à consulter le site intitulé "Approche constructiviste en orientation et Conseil en Evolution Professionnelle" dont voici l’adresse : http://constructiviste.blogspot.com
    Les prochaines formations certifiantes sont déjà programmées et devraient, je n’en doute pas, intéresser nombre de psychologues et de conseillers de votre institution.
    Un ouvrage collectif sur le sujet devrait également prochainement publié en langue française.
    Cordialement.
    S. Webster

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP