Pôle
Psycho
Collectif national des Psychologues du travail de Pôle-Emploi

Accueil > Expressions syndicales, politiques... sur le travail, l’emploi, (...) > Quelques archives > EchangEOnS > Primes et avancement des psychos et ATO depuis 2010 ?

Primes et avancement des psychos et ATO depuis 2010 ?

lundi 18 novembre 2013

Depuis notre transfert en 2010, les primes et avancements sont distribués avec grande parcimonie aux ex-AFPA par les directions régionales de Pôle Emploi (ex-ASSEDIC et les ex-RAC).
Dans sa non-réponse la direction de Poitou-Charentes se réfugie derrière la confidentialité !. Or ce sont des nombres (combien ?) qui sont demandés, pas des noms !

Nous invitons les ex-Afpa de toutes les régions à faire le point sur les primes et avancements depuis non pas le 1er avril 2010, mais depuis la date où elles-ils ont perçu leur dernier avancement individuel (AI) à l’AFPA.

Question DP Poitou-Charentes octobre 2013

Depuis la signature en avril 2010 de l’accord sur l’intégration des personnels AFPA, les DP SNU veulent connaitre respectivement combien de psychologues et combien d’ATO ont bénéficié de la campagne de promotion (avancements et/ou promotions) année par année ?

Réponse de la Direction :

La Direction se conforme à l’Article 19.2 de la C.C.N.
Elle confirme qu’il y a eu des relèvements de traitement et souligne qu’un agent n’ayant pas vu sa situation professionnelle modifiée depuis trois ans fait l’objet d’un examen systématique par la hiérarchie.
La campagne de promotions fait l’objet d’une présentation dans les instances, mais non nominative.
Il est possible aux délégués du personnel de poser la question nominativement pour chaque agent mais si les réponses devaient sortir du site sécurisé de l’Intranet régional, la situation de ces agents deviendrait consultable depuis n’importe quel accès Internet.
Elle rappelle que, par exemple, certains PV d’instances ont été mis en ligne sur un autre site Internet.

Répondre à cet article

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP