Pôle
Psycho
Collectif national des Psychologues du travail de Pôle-Emploi

Accueil > Expressions syndicales, politiques... sur le travail, l’emploi, (...) > Quelques archives > EchangEOnS > Modification de la structure du salaire et déqualification

Modification de la structure du salaire et déqualification

jeudi 17 avril 2014

Le point évoqué par notre collègue Nora a été abordé lors de la 3ième rencontre nationale des EOS. Un groupe est constitué pour étudier précisément nos feuilles de paie et le changement dans la structure du salaire entre l’AFPA et Pôle Emploi. Notamment pour vérifier si une partie du salaire n’a pas été transformé en prime.
Mais attendons la réponse des syndicats signataires puisque la direction n’a pas daigné répondre.

Bonjour,

Je souhaite attirer l’attention des organisations syndicales qui ont signé l’accord d’adaptation du 18 juin 2010 relatif au transfert du personnel AFPA.

Je suis ATO à l’A2S EST (dans le RHONE)

Après plus de seize années professionnelles, je constate que lors du transfert, mon parcours professionnel n’a pas été pris en compte à sa juste valeur. Aussi, mon coefficient 200 (base 190 échelon1) entraîne pour moi une déqualification majeure. Ce coefficient est le résultat de la méthode de calcul utilisée et de la modification de la structure de mon salaire. Ils aboutissent à un appointement de base mensuel Pôle Emploi (coefficient x valeur du point) inférieur à celui que je percevais à l’AFPA. Ce qui occasionne un positionnement en terme « d’indice » défavorable et préjudiciable au déroulement de ma carrière, même si annuellement je n’accuse pas de diminution de salaire par rapport à celui de l’AFPA. J’ai le sentiment de recommencer à « Zéro ». Cet accord a permis tout simplement à la Direction de Pôle Emploi de dévaloriser les parcours professionnels et me pénalise complètement.

J’ai écrit à plusieurs reprises à la Direction Régionale Rhône Alpes, qui me renvoie sans cesse à l’accord d’adaptation.

Aujourd’hui, seuls les syndicats qui ont signé peuvent intervenir quant à cet accord. C’est pourquoi je me permets de vous contacter et je vous transmets en pièce jointe l’ensemble de mon dossier (tous mes courriers envoyés à la direction régionale) qui vous permettra de faire le même constat. Je vous demande alors d’intervenir pour trouver une solution à ce préjudice (pouvez vous demander la révision de cet accord ou peut-être une négociation pour résorber l’écart, ou d’autres solutions…). Pour information, je n’avais pas signé l’avenant à mon contrat de travail. J’avais demandé par courrier des explications concernant mon salaire et mon coefficient, courrier resté sans réponse. Il y a donc eu modification unilatérale de ma rémunération par l’employeur.

Je transmets ce mail à mes collègues ex AFPA pour les tenir informés de ma démarche et je les informerai également de votre réponse.

Avec mes remerciements, et comptant sur votre diligence, je vous prie d’agréer mes sincères salutations.

Cordialement

Nora ABDELGHAFOUR

Répondre à cet article

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP