Accueil > Expressions syndicales, politiques... sur le travail, l’emploi, (...) > Simplification : réponses de la DG aux questions de la CFE-CGC du CCE du 29 (...)

Simplification : réponses de la DG aux questions de la CFE-CGC du CCE du 29 juin

mercredi 31 août 2016

En PJ

  • la déxclaration de la CFE-CGC sur le projet simplification qui s’abstient : "Cette abstention est plutôt positive sur la finalité du projet mais compte tenu d’un volet accompagnement de la mise en oeuvre encore une fois trop flou, notamment en direction de l’encadrement qui aura un rôle crucial à jouer dans ce projet, nous ne pouvions apporter un vote favorable."
  • Les questions posées et les réponses de la DG. Ci-dessous l’extrait concernant les EOS. (question 24)

"Conforter le rôle central de l’agence de proximité : les EOS"

Un rôle important est donné aux psychologues du travail au sein des agences de
proximité dans le cadre du CEP :
- Chaque agence de proximité aura-t-elle un ou plusieurs psychologues du travail ?
- Comment seront accompagnés les psychologues pour intégrer les agences de
proximité ?
- Comment vont être recrutés les nouveaux psychologues du travail, repérage des
compétences en interne ?
- Y-aura-t-il des ‘’bureaux fermés’’ pour les psychologues du travail en agence ?
- Comment cette nouvelle organisation leur garanti des temps de travail,
d’échanges en commun ?

Une démarche d’accompagnement à l’amélioration de la délivrance du CEP est en cours de construction, qui intègrera un travail au sein de chaque agence sur l’articulation de l’intervention des différents acteurs du CEP.
En plus de l’animation fonctionnelle du conseil en évolution professionnelle, des formations et séminaires spécifiques seront proposés aux psychologues du travail afin de maintenir et développer les connaissances afférentes à leur discipline. Ils seront aussi l’occasion pour les psychologues du travail d’échanger sur leurs pratiques.
Les psychologues du travail travailleront dans des espaces respectant la confidentialité des échanges, conformément à leur code de déontologie. Ils auront des bureaux fermés
Les directeurs d’agence sont chargés de planifier les temps de travail et d’échanges en commun.
Une campagne de recrutement de 159 psycho est planifiée pour début d’automne, les
candidatures pourront être internes, et donc examinées prioritairement mais également externes si nécessaire.

Les A2S comptent dans leur effectif des appuis administratifs, les Assistants
Techniques de l’Orientation issus du transfert de l’AFPA.
- Quelles solutions sont envisagées pour ces personnels ?
- Ne pourraient-ils pas pleinement contribuer à la mise en place de l’offre de service
en orientation en animant kits sectoriels et /ou des séances de MAOS ?

Ces personnels continueront de jouer un rôle d’appui à la délivrance de l’offre de service d’orientation dans les agences de proximité dans les ’régions où ces personnels ont perduré. Ils intégreront les équipes Pag des agences de proximité.

Répondre à cet article