Accueil > Expressions syndicales, politiques... sur le travail, l’emploi, (...) > Pour Pôle emploi, le Conseil en Evolution Professionnelle n’est que le (...)

Pour Pôle emploi, le Conseil en Evolution Professionnelle n’est que le nouveau nom des entretiens de suivi

Article de Michel Abhervé - Blog d’Alternatives Economiques

mardi 8 mars 2016

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2016/02/25/12041/

Il est des chiffres qui tiennent du miracle. Quand la Lettre de Pôle emploi Le Fil de l’Emploi titre ” 310 000 demandeurs d’emploi ont bénéficié d’un Conseil en Évolution Professionnelle ” on ne peut que s’interroger

Il est précisé “En 2015, ce sont près de 310 000 demandeurs d’emploi qui ont pu bénéficier de ce conseil. Ainsi, pour répondre à cette demande, Pôle emploi a notamment formé plus de 9 200 conseillers et psychologues du travail, ainsi que 4 000 managers “.

Pour mettre cette fonction, créée par l’Accord National Interprofessionnel du 14 décembre 2013, Pôle emploi n’a pas fait le choix de s’appuyer sur les compétences disponibles pour une prestation spécifique mais d’intégrer cette démarche dans son fonctionnement (voir La mise en œuvre du Conseil en Évolution Professionnelle à Pôle emploi nie les compétences des “ex-psychos de l’AFPA”)

Le choix est discutable, mais le chiffre annoncé ne peut que surprendre puisqu’il ne semble pas qu’existe dans l’outil de suivi de Pôle emploi de décompte spécifique des entretiens en tant dans le cadre du CEP. On peut donc se demander si ce ne sont pas purement et simplement tous les entretiens réalisés avec un demandeur d’emploi qui sont décomptés comme constituant un Conseil en Évolution Professionnelle, lequel apparait se limiter concrètement, en dehors de certaines orientations vers une expertise plus spécialisée (dont le nombre n’est nullement précisé), en une simple orientation vers la modalité de suivi « guidé » ou « renforcée », ce qui est bien loin de ce que les partenaires sociaux ont voulu en créant le Conseil en Évolution Professionnelle

De surcroit comme les formations mentionnées, dont la durée de 3 jours n’a rien d’excessif, pour rester dans l’euphémisme, ont été réalisées pour l’essentiel au quatrième trimestre 2015, on se demande comment les 310 000 entretiens mentionnés comme relevant du Conseil en Évolution Professionnelle ont pu être réalisés en 2015

Au fond, on en arrive à être convaincu que pour Pôle emploi, le Conseil en Évolution Professionnelle est, purement et simplement, le nouveau nom de l’entretien de suivi réalisé auprès des demandeurs d’emploi !

Le pilotage de Pôle emploi par la communication induit sur ce cas, comme sur d’autres, une vraie perversion, puisque ce qui est déterminant, ce n’est pas l’accompagnement qu’on met en place auprès des demandeurs d’emploi, mais la valorisation qu’on pourra en faire

Répondre à cet article

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP