Accueil > Expressions syndicales, politiques... sur le travail, l’emploi, (...) > Pour l’ouverture des postes de psychologues à tous les Masters de (...)

Pour l’ouverture des postes de psychologues à tous les Masters de psychologie

Courrier du SNU à la DG

jeudi 18 août 2016

Monsieur le Directeur Général,

Nous vous adressons cette demande d’intervention, afin que vous procédiez à une modification du contenu de profil des offres de psychologues diffusées actuellement .

En effet, l’offre dont le format a été défini nationalement, précise :

Vous êtes titulaire du titre de psychologue, diplômé Bac + 5 en psychologie dans l’une des spécialités suivante :
Psychologie du travail, psychologie de l’orientation professionnelle, psychologie de l’évaluation / différentielle, psychologie sociale, psychologie du développement avec une nécessaire orientation adulte, psychologie cognitive
Vous justifiez d’une expérience minimale de 5 ans dans l’accompagnement individuel et/ou collectif sur le champ de l’orientation, de la formation.
Vous êtes enregistré(e) au registre ADELI.

L’emploi diffusé est bien sur celui de Psychologue.

Mais les spécialités visées excluent la spécialité "clinique". Il nous semble très dommageable d’exclure ces potentielles candidatures.

En effet, bon nombre de psychologues clinicien-ne-s possèdent une expérience dans l’accompagnement individuel et/ou collectif sur le champ de l’orientation, de la formation et de l’insertion.

De plus, l’appui aux DE dans le cadre du CEP et par exemple, la prestation "regards croisés" (qui a vocation à débloquer les situations) requiert une véritable approche clinique même si elle est mise en oeuvre par les psychologues du travail. Pour le SNU, la présence de compétences cliniques au sein de notre institution est indispensable pour l’appui aux conseiller-es avec la mission de développement de la compétence collective en orientation et en particulier avec l’animation de groupes d’échanges de pratiques.

Pour le SNU, la pluralité des compétences est un atout pour tout type d’intervention et pour notre institution nationale et publique ; y compris lors des recrutements. Cela a été démontré à maintes reprises dans les activités à l’AFPA tout particulièrement avec les travaux conduits au bénéfices pour les "grands comptes".

Enfin, pour le SNU, écarter ces profils rendrait encore plus difficile l’atteinte des objectifs quantitatifs que la DG et les DR se sont fixés sur ces recrutements

En conclusion, et sur la base de ces arguments complémentaires à ceux développés à l’occasion des temps de dialogue social dédiés à cette étape essentielle pour la mission orientation de notre institution, nous vous demandons de bien vouloir intervenir favorablement sur les offrres d’emploi actuellement diffusées.

Dans l’attente de votre réponse, recevez Monsieur le Directeur Général, l’expression de nos sincères salutations,

Pour le SNU-PE FSU,

Jean-Charles STEYGER

Secrétaire Général

Délégué Syndical Central SNU-PE FSU

| | Plan du site | mention légale | Suivre la vie du site RSS 2.0 SPIP