Actions du collectif

Le collectif a organisé des actions, portées ou financées par l'association Pôle Psycho lorsque nécessaire.

Le 11 octobre 2021, près de 200 psychologues du travail de Pôle Emploi se sont réunis à la Grande Bourse du Travail de Paris pour fêter les 10 ans de présence à Pôle Emploi. D'un côté, certains ont témoigné de l’histoire des pratiques et du collectif au sein de notre établissement, de l’autre des personnalités œuvrant pour le développement et la reconnaissance de notre métier sont intervenus lors de cet évènement, voire ont proposé des pistes de travail en commun :

Jean-Luc Bernaud, Professeur des Universités en psychologie du conseil et de l'accompagnement à l'INETOP-CNAM (Paris)

André Chauvet, Consultant, spécialiste des questions d’orientation et d’accompagnement des trajectoires professionnelles 

Marie Pezé, Docteur en Psychologie, psychanalyste, ancienne experte judiciaire ancienne responsable du CES de psychopathologie du travail et responsable du réseau de consultations "Souffrance & travail" 

Michel Debout, Médecin légiste, psychiatre, spécialiste des violences, du suicide et du harcèlement moral au travail 

Dominique Lhuilier, professeure émérite au centre de recherche sur le travail et le développement (CNAM), Paris 

Benoît Schneider, (co)Président honoraire de la FFPP (Fédération Française des Psychologues et de Psychologie). Professeur émérite en psychologie de l'Education à l'Université de Lorraine 

Antoine Duarte, Psychologue clinicien, maître de conférences à l'Université Toulouse Jean Jaurès, docteur en psychologie. Responsable de l’Institut de psychodynamique du travail (IPDT) 

Vidéos bientôt disponibles ici !

Organisé par le Collectif national des psychologues de Pôle Emploi, cet évènement a été financé par l'association Pôle Psycho

Créée en 2015, grâce à la volonté du Collectif National des Psychologues du travail, l'association Pôle Psycho, a pour objet principal de soutenir les psychologues dans l’exercice de leur pratique, d'œuvrer pour le développement et la promotion de la psychologie, et de faire appliquer et défendre les principes définis dans le Code de Déontologie des psychologues, au sein de Pôle Emploi.

C’est dans ce cadre que l'association Pôle Psycho :

  • a gagné en justice en 2018 sur l'obligation de faire mentionner sur les fiches de paye l’intitulé (obligatoire) de l'emploi "psychologue du travail"     
    En effet, un an avant l’application de la nouvelle classification des emplois, la direction générale avait fait disparaître sur les fiches de paye la mention obligatoire de l’ « emploi occupé », donc « psychologue du travail », sachant qu’auparavant, la DG avait aussi tenté de remplacer l’emploi de « psychologue du travail » par « conseiller en orientation spécialisée » dans une version initiale de l’accord classification. 
  • a entamé en 2020 une action juridique sur la confidentialité des bureaux des psychologues
    Suite à une enquête réalisée par l’association Pôle Psycho, parmi plus de 300 psychologues ayant répondu (sur un effectif de 970), les résultats montrent que 65% des bureaux ne permettent pas la confidentialité sonore et 46% la confidentialité visuelle, alors que la DG dit le contraire. 
  • a déposé un recours en dérogation au Conseil d'état sur l'obligation vaccinale des psychologues de Pôle Emploi   
    Les adhérents ont été consultés et se sont prononcés en faveur d'une intervention de Pôle Psycho en soutien de nos collègues non vaccinés. Sur ce sujet politique "clivant" qu'est l'obligation vaccinale, l'association, outil du collectif, a une fois de plus démontré son rôle en matière de défense des psychologues, sur un principe de solidarité (nous ne connaissons pas à l'heure actuelle le résultat de cette action juridique). 

Respecter et faire respecter individuellement nos règles de métier au quotidien est inhérent à notre exercice professionnel. Se sentir soutenu.e par ses pairs, savoir que des actions collectives sont menées pour défendre un exercice respectueux de notre métier et des personnes que nous recevons, nous rend plus forts !

Ainsi, adhérer à Pôle Psycho, c’est participer à la promotion et à la défense collective de notre métier pour obtenir des résultats pour toutes et tous et pour chacun d’entre nous.

Votre adhésion est donc essentielle, car ensemble, on est plus forts !
Pour cela, 10 minutes suffisent 

Enfin, nous vous invitons à nous communiquer votre adresse mail personnelle afin que nous puissions vous adresser des communications sur d'autres adresses que celles professionnelles (dans ce cas, merci aussi de nous préciser votre région).

Mobirise site builder - Find more